« Mon associé et moi-même cherchions en 2006 à créer notre propre entreprise. 
Nous avons cherché conseil auprès d’une entreprise connue de notre secteur qui présentait un beau parcours. C’est ainsi que nous avons rencontré M. Boillot qui accompagnait étroitement cette société depuis sa reprise une quinzaine d’années auparavant. C’est ainsi que la société Clôtures De Seine, notre société, vit le jour en Juin 2007.
 
Notre énergie et notre envie de réussite ne tardèrent pas à s’exprimer avec l’accompagnement et l’expérience de M. Boillot. En quelques années nous comptions déjà près de 20 collaborateurs. Avec le concours d’un secrétariat de qualité nous avons franchi un second pallier en mettant en place la nouvelle version de FmBat. Logiciel que M. Boillot avait mis au point avec ses clients au cours des années précédentes. Nos gains de productivité furent si conséquents que quelques années plus tard nous emménagions dans de nouveaux locaux. Depuis déjà quelques temps, M. Boillot et ses équipes nous ont équipé d’outils de mobilité qui nous permettent de gérer nos stocks et notre commercial. A l’aide de tablettes, directement en clientèle, nous pouvons établir nos croquis, photos et relevés, consulter les documents relatifs aux affaires en cours. Un bouton de synchronisation permet la mise à jour des données dès la disponibilité d’une couverture internet. Ainsi l’ensemble de l’équipe dispose de toutes les informations immédiatement et sans papier.
 
 
La synchronisation des données vers la paie et la comptabilité permet une gestion complète de la société. Un tableau de bord reprend nos données pour la période que l’on souhaite et dégage le résultat d’exploitation en tenant compte des en-cours et des indicateurs de rentabilité de chaque affaire. La comptabilité analytique reprend l’ensemble des mouvements que ce soit les stocks ou la répartition des salaires. De sorte qu’à chaque situation comptable le tableau de bord se trouve contrôlé et ajuster pour ce qui concerne les charges fixes. »
 
–  Cyrille OMONT & Stéphane LAVENU –