La société R. Bocquel s’inscrit à la fois dans le paysage haut-normand et celui plus planétaire des grands sculpteurs. Son fondateur, Régis Bocquel, se fera l’interprète de César et d’Arman pour ne citer que les plus connus du grand public.

La fonderie Bocquel pris alors la dimension d’une PME occupant plusieurs dizaines de salariés et munis d’équipements modernes à la dimension du célèbre “Pouce” de César désormais figure familière des grands sites urbains.
 
 
L’introduction de l’informatique dans les entreprises sera l’occasion pour les époux Bocquel de rencontrer Gilles Boillot. Depuis cette collaboration n’a jamais cessé. Nous avons digitalisé à l’aide du premier macintosh “le Livre manuscrit” qui portait l’histoire des pièces fondues en leur atelier.
Aujourd’hui ce “livre” est une application complète, associant les images et croquis sur des supports multiples. A l’aide du logiciel Filemaker, avec lequel FmBat a été conçu, des briques de fonctionnalités sont progressivement installées. Comme le planning de mise en fabrication des pièces réalisé avec leur partenaire I-Comm.

La réussite de cet accompagnement tient sans doute au choix que nous avons fait de notre prestataire et de sa manière de recourir à des outils évolutifs qu’une réelle écoute transforme en solutions. La venue de jeunes informaticiens associés au sein de leur nouvelle société AGI est un gage de pérennité et renforce notre confiance.